Quelques astuces pour réduire la liste de naissance…

Pour mon premier article depuis longtemps sur la blogosphère, j’ai choisi de vous parler un peu de mon parcours de maman…

Ceux qui suivent l’actualité Carotte & Cie savent que je suis maman d’un petit garçon, Elliot, qui vient de fêter ses 3 ans déjà… Premier petit conseil au passage PROFITEZ!!! car ça passe à une vitesse folle. ?

Quand j’ai su que j’allais devenir maman, j’ai été, comme beaucoup de futures mamans, submergée par la joie. J’ai tout de suite regardé sur internet les listes de naissance pour savoir un peu ce dans quoi il fallait investir et là j’ai eu peur…

“Faut-il vraiment acheter tout ça? N’y a-t-il pas moyen de faire des économies? De réduire le nombre de produits?” 

Faute de moyens aussi, je me suis penchée sur mes essentiels pour le quotidien de mon bébé. De quoi j’aurai vraiment besoin pour le quotidien de mon bébé?

J’ai commencé par rédiger une liste:

> des produits utiles tous les jours

> des produits qui s’utiliseront plus d’un mois pour amortir l’investissement

> des produits multifonctions pour réduire aussi le nombre d’objets (surtout que l’on habite dans la maison des mini pouces ?)

> des produits de préférence Made in France

> des produits aux tissus bios ou impression bio

> mais aussi des produits beaux et que j’aurai plaisir à montrer et à utiliser tous les jours …

J’ai la chance d’être créatrice pour enfant, il y aura bien quelques produits que je pourrais fabriquer pour faciliter mon quotidien !

Bien sûr, on ne peut pas éviter le combo poussette/siège-auto/lit/table à langer… (d’ailleurs là aussi j’ai trouvé quelques astuces, surtout pour ne pas changer de voiture, dont je vous ferais part dans un prochain article) mais on peut trouver le moyen d’éviter les achats parfois inutiles et faire quelques économies au passage ?

Voici ma liste (non-exhaustive bien sûr), mes 5 indispensables pour le quotidien de bébé:

1. Le bavoir

L’indispensable numéro 1 pour tous les repas de bébé. Pour qu’il soit utilisable plusieurs mois voire années, il faut qu’il soit de bonne taille et surtout suffisamment épais et absorbant. Il sera un peu grand au début (mais en fait parfait en cas de geyser pour protéger la tenue, c’est du vécu ?). Je le voulais également avec une pression plastique pour ne pas gêner bébé et pouvoir lui mettre facilement et d’une seule main avec bébé dans les bras. L’ouverture doit aussi être assez grande pour pouvoir grandir avec lui. Au final, un grand bavoir rectangulaire bien couvrant et absorbant qu’il pourra garder le temps de manger proprement. Pour ma part, je n’ai eu besoin en tout que de 5 bavoirs, suffisant pour faire un roulement de machines à laver. Prévoyez peut-être 1 ou 2 de plus si vous êtes souvent en vadrouille et que vous n’avez pas la possibilité de laver votre linge tout de suite ^^

2. Le mini bavoir

Pour les poussées dentaires mais pas que…

Les dents, ça n’a vraiment pas été une partie de plaisir pour mon petit loup… Entre les poussées de fièvre et les litres de baves… Le mini bavoir a sauvé plus d’une tenue et m’a permis de diminuer les lessives… Mieux vaut changer le mini bavoir que la tenue entière!

Comme pour le bavoir, je voulais un mini bavoir fun, aux jolis imprimés, que je puisse assortir aux tenues de mon petit loup, ultra-absorbant et qui grandissent avec lui grâce à un système de double pression.

Il m’a aussi servi comme bavoir de naissance les 2/3 premiers mois et sert encore aujourd’hui comme petit fichu pour protéger le cou du vent.

Environ 8 mini bavoirs ont été nécessaires pour Elliot. Un petit investissement de départ mais il les porte encore aujourd’hui.

Varier les laisser en alternant les bavoirs imprimés et unis pour les assortir à toutes les tenues !

3. Les lingettes lavables

Pour les soins de bébé.

Je suis assez sensible à l’environnement et malade à l’idée du nombre de déchets que j’allais produire avec mon bébé (couches, lingettes,…) Sans compter le prix que tout cela coûte !

Alors pourquoi pas passer aux lingettes lavables pour les soins du quotidien: nettoyer le visage, les fesses, faire les soins des oreilles et du nez… Cela me semblait l’alternative raisonnable pour éviter le jetable. D’autant plus que les lingettes jetables n’ont pas bonne réputation (perturbateurs endocriniens, parabens, provoquent des irritations,…) et sont aussi très chères.

Au moins avec la version lavable, on sait ce que l’on met dessus et l’on peut utiliser son propre produit comme pourquoi pas son liniment ou une eau micellaire maison.

Je suis partie sur des lingettes une face popeline et une autre en éponge coton douce et absorbante. L’éponge permet d’enlever la saleté sans trop frotter; Elliot et moi avons une peau assez réactive et je voulais éviter les irritations dues aux frottements.

Pour Elliot, j’ai eu besoin de 30 lingettes pour effectuer un roulement de machines sans stress. J’ai un petit pochon en coton pour les transporter dans mon sac et pouvoir mettre les lingettes sales si je ne suis pas à la maison. Je les utilisent encore aujourd’hui pour lui nettoyer le visage ou les mains et j’en garde toujours une a porté de main dans mon sac pour les goûters salissants.

Après 3 ans d’utilisation, je suis toujours aussi convaincue, et je les utilise même pour moi tous les jours pour me nettoyer le visage et me démaquiller.

J’ai dû jeter 4 lingettes depuis le début ce qui me semble raisonnable et m’a permis de faire quelques économies !

4. La couverture nomade 4 en 1

Pour toutes les sorties. C’était mon indispensable dès que je sortais de la maison avec bébé. Tapis à langer, couverture d’appoint, serviette de bain ou encore tapis de sol par jouer, serviette de plage… Je l’emmenais partout avec moi. Comme pour les lingettes, une face éponge, une face popeline imprimée  pour faciliter les nombreux lavages. J’y ai ajouté une petite patte avec une pression pour pouvoir la plier facilement, comme un petit sac de couchage et l’attacher à la bandoulière de mon sac. Et hop, en avant l’aventure !

Plus besoin de prendre et la couverture, et le tapis à langer, et la sortie de bain, elle m’a rendue de nombreux services au quotidien et mon dos la remercie encore ?

3 couvertures nomades ont suffit à faire mon bonheur et mon petit lapin s’en sert encore comme serviette de plage aujourd’hui !

Les explications:

 

5. Le maxi lange

L’essentiel de nos grands-mères remis au goût du jour. C’est simple, il sert à tout !

On peut emmailloter bébé, le couvrir l’été, ou pour allaiter; il est aussi utile en bavoir d’épaule, pour couvrir la poussette ou en maxi doudou avec l’odeur de maman…

Il a tout pour plaire, il est ultra-absorbant, mais aussi très respirant, on peut le laisser sur la poussette pour faire de l’ombre à bébé l’été car sa maille laisse passer l’air.

C’est vraiment le produit qui va grandir avec bébé; on peut l’emmaillotter avec les premiers mois pour récréer le cocon du ventre de maman; s’en servir pour allaiter en toute discrétion  à l’extérieur ou comme bavoir d’épaule pour les rots de bébé. Quand il grandit, il peut s’en servir comme couverture d’été, ou au sol comme nappe de pique-nique ou tapis de jeu…

Je ne pouvais alors pas passer à côté du maxi lange pour Carotte & Cie. J’ai choisi un coton tetra tout doux et léger et qui ne prend pas trop de place dans le sac à langer (déjà bien rempli). Plus vous le lavez, plus il s’adoucie; c’est magique. J’ai pu ajouter ma touche personnelle avec de grands motifs placés asymétriques.

Pour Elliot, 4 maxi langes m’ont suffit.

Comme expliqué au début de l’article, je n’avais pas forcément les moyens ni l’envie d’investir dans beaucoup d’accessoires pour bébé (trop d’investissements pour peu de temps d’utilisation, ou trop encombrant!).

Mais je ne voulais surtout pas négliger la qualité et le confort.

Je pense qu’il ne faut pas avoir peur d’investir dans des produits de qualité, quitte à payer un peu plus cher au départ; mais d’investir dans des produits qui vont durer dans le temps, soit parce qu’ils sont multifonctions, soit parce que leur matière est qualitative ou que le produit a une réelle et longue utilité; parce que finalement on s’aperçoit vite que cela nous permet d’acheter moins et ainsi de faire des économies ! Et si le produit est en plus bio, joli et qu’il est fabriqué en France on a tout gagné ?

Attendre un enfant c’est aussi un moment où les proches aiment nous gâter, pensez-y ^^

Et vous quels sont vos indispensables pour bébé?

Ne manquez pas nos actualités !

 

Marchés de créateurs, bons plans, conseils pour jeunes parents ou encore DIY et bien plus encore...

 

Abonnez-vous maintenant et bénéficiez de 10 % pour votre première commande !

Ne manquez pas nos actualités !

Merci ! Vous êtes désormais inscrit(e) !

Pin It on Pinterest

Share This