Aider Bébé à faire ses Nuits : 4 Conseils Pratiques - Carotte & Cie

dessin séparateur texte feuillage eucalyptus carotteetcie

1/ Créer un espace cocon pour qu’il se sente en sécurité

2/ Contrôler le repas du soir pour faciliter la digestion

3/ Instaurer un rituel du coucher pour aider bébé à faire ses nuits

4/ Savoir faire preuve de patience : le meilleur conseil pour des nuits réussies

 

dessin séparateur texte feuillage eucalyptus carotteetcie

Le sommeil est l’une des appréhensions les plus communes chez les parents qui attendent un enfant. Mon bébé va-t-il rapidement faire ses nuits ? Combien de fois par nuit vais-je devoir me lever ? Comment vais-je gérer le manque de sommeil ? Ces questions sont légitimes. Pourtant, cette étape avec votre nouveau-népeut se gérer en douceur. Pour ça, il est important de s’informer, de se préparer et d’adopter certaines règles. Découvrez 4 conseils pratiques pour aider bébé à faire ses nuits.

 

1/ Créer un espace cocon pour qu’il se sente en sécurité

Les bébés ont constamment le besoin de se sentir rassurés et en sécurité. Bien que souvent cela se passe dans les bras des parents, il est recommandé de leur créer une atmosphère chaleureuse dans un espace qui leur soit dédié. En organisant une chambre réconfortante et accueillante, vous maximisez vos chances de moins vous lever la nuit pour répondre aux pleurs et/ou aux besoins de votre enfant.

Les couleurs chaudes, les lumières tamisées, la musique douce sont autant d’éléments à prendre en compte pour organiser la chambre de bébé. Cela lui permettra de se sentir à l’aise et de créer ses propres repères au fil de son évolution. À l’inverse, si la chambre est froide, sans décoration ni touches personnalisées, le bébé risque de se sentir perdu. Cela peut avoir comme conséquences de favoriser le stress et donc les réveils nocturnes.

Pensez aussi aux éléments de décoration en intégrant dans le lit de bébé des doudous plats en forme d’animaux, des langes tout doux pour qu’il sente votre odeur, des coussins musicaux pour ritualiser l’heure du dodo, etc.

 

2/ Contrôler le repas du soir pour faciliter la digestion

C’est généralement autour des 6 mois que l’on commence à diversifier l’alimentation des plus petits en introduisant des aliments solides. En dessous de ça, ils sont nourris au sein ou au biberon. Si votre petit n’a pas encore atteint 6 mois, veillez à respecter les doses pour qu’il soit suffisamment rassasié. Au-delà, introduisez des aliments faciles à digérer pendant le dîner. En effet, si bébé mange trop avant le coucher, la digestion risque de le déranger pendant la nuit et affecter son sommeil.

 

3/ Instaurer un rituel du coucher pour aider bébé à faire ses nuits

Ritualiser le coucher, c’est créer des habitudes.

Si vous êtes absente en journée (au boulot), le soir, vous n’avez qu’une envie, c’est de profiter de votre poupon. Mais veillez à respecter un cadre pour permettre à bébé d’adopter des repères. Le rituel du soir en fait partie.

Par exemple, vous pouvez commencer par distinguer le jour et la nuit. Pendant les siestes en journée, ne fermez pas les stores, et ne vous forcez pas à faire aucun bruit dans la maison. En revanche, au moment du coucher, créer une ambiance plus intimiste : lumières fermées ou tamisées, musique d’ambiance, histoire, etc. Ça permettra à votre bébé de comprendre dès son plus jeune âge qu’une fois la nuit tombée, on se prépare à aller au lit et que le calme est recommandé.

Profitez-en aussi pour créer du lien en donnant une bonne dose d’amour et de câlins !

 

4/ Savoir faire preuve de patience : le meilleur conseil pour des nuits réussies

Le sommeil chez les enfants est souvent source de stress pour les parents. « Et si je fais mal ? » « Pourquoi mon enfant n’arrive t’il pas à s’endormir ? ». Ne vous culpabilisez pas, et surtout faites preuve de patience. Si à 6 mois, votre bébé ne fait toujours pas ses nuits, ne vous rongez pas. Soyez à l’écoute de ses besoins, sans pour autant vous lever à chaque moindre bruit. Parfois, il faut aussi savoir lâcher prise pour aider bébé à gagner en autonomie.

Bien évidemment, si vous sentez que les troubles du sommeil de votre enfant sont liés à quelque chose qui vous échappe, n’hésitez pas à consulter un spécialiste.

Vous voilà paré à affronter les aventures nocturnes avec votre enfant ! Aider bébé à faire ses nuits n’est pas une tâche facile, mais elle est loin d’être insurmontable. En adoptant ces quelques astuces dans votre quotidien, vous devriez être en mesure de voir la différence sur le sommeil de bébé. Alors, ne vous en privez pas !

dessin séparateur texte feuillage eucalyptus carotteetcie

 

Ne manquez pas nos actualités !

 

Marchés de créateurs, bons plans, conseils pour jeunes parents ou encore DIY et bien plus encore...

 

Abonnez-vous maintenant et bénéficiez de 10 % pour votre première commande !

Ne manquez pas nos actualités !

Merci ! Vous êtes désormais inscrit(e) !

Pin It on Pinterest

Share This