Coton biologique : quels sont ses atouts ?

1/ Zoom sur une certification écologique

– Le label GOTS

– Le label Oekotex

– Le label Step by Oekotex

– Le label Max Havelaar

2/ 3 bienfaits du coton biologique

– Une culture moins polluante

– Une culture moin gourmande en eau

– Une santé préservée

 

dessin feuillage eucalyptus carotteetcie

L’usage du coton est nécessaire à la confection du textile. Malheureusement, les méthodes de culture et de production qui entourent cette fibre naturelle sont responsables d’une catastrophe écologique. Comme alternative durable, il existe le coton biologique. On vous explique quels sont ses bienfaits et pourquoi il constitue une option intéressante pour les consommateurs en quête de produits écoresponsables.

dessin fleur de coton vert eucalyptus carotteetcie

1/ Zoom sur une certification écologique

On différencie le coton bio du coton traditionnel par toutes les méthodes qui entourent la production de celui-ci, mais aussi par les labels. Ils garantissent au consommateur un niveau de contrôle quant à la manière dont le coton est cultivé, son processus de production, l’éthique, etc. Ils sont au nombre de 3 :

 

  • Le label GOTS

    (Global Organic Textile Standard) : crée en 2006, il garantit que les articles sont produits à partir d’un coton biologique certifié, qui ne présente donc aucune substance nocive ou allergène. Ce label est le plus complet et strict. Il certifie qu’au moins 95 % des fibres utilisées sont biologiques et aussi et surtout que les droits et conditions des travailleurs soient correctes et respectées. Vous ne vous tromperez donc pas en choisissant un produit présentant ce label 

  • Le label OEKOTEX

    : Label textile, il est davantage orienté vers la santé. De manière générale, il garantit au consommateur que le produit qu’il achète est sans danger pour la santé. Autrement dit, il n’est nocif ni pour la santé ni pour la peau. Il est décliné en 7 types de labélisation. Chacun couvre un aspect spécifique mais tou garantissent un Ph neutre, le plus proche de celui de la peau. 

  • Le label Step by OEKOTEX: 

    Ce label va encore plus loin que le label Oekotex en garantissant des conditions de travail et un salaire juste pour les ouvriers ce rapprochant ainsi du label GOTS.

 

  • Le label Max Havelaar 

    : c’est le label éthique. Les consommateurs sont assurés que le produit fini a respecté un cahier des charges strict basé sur des critères économiques, sociaux et environnementaux.

 

2/ 3 bienfaits du coton biologique

– Une culture moins polluante

La culture du coton est l’une des plus polluantes au monde. Selon l’OMS, la production de cette fibre couvre « seulement » 2,5 % des surfaces de cultures mondiales, alors qu’elle nécessite la consommation de 10 à 25 % de pesticides. Ce sont ces produits chimiques qui sont en partie responsables de cette catastrophe écologique. Solvants, chlore, ammoniaque, colorants, métaux lourds… Toutes ces substances nocives se déversent et contaminent les sols, les rivières, mais aussi les cultivateurs.

La production de coton biologique quant à elle, ne nécessite pas d’utiliser des engrais et des produits chimiques. Le blanchiment se fait à l’aide d’eau oxygénée (contrairement au chlore pour le coton traditionnel) et les teintures sont réalisées sans métaux lourds.

 – Une culture moins gourmande en eau

La production d’un tee-shirt de 120 gr en coton exige une consommation en eau de 2 700. Comptez 8 000 l pour un jean de 800 gr. En comparaison, prendre un bain requiert 150 à 200 litres d’eau. 13 bains valent la production d’un seul tee-shirt…

L’irrigation du coton épuise donc littéralement les réserves en eau.

 

Mais quand est-il du coton naturel ?

 

La culture et la production du coton biologique requièrent jusqu’à 50 % moins d’eau. En effet, les polluants dans la culture du coton classique sont très énergivores en eau. Étant donné qu’aucune substance nocive n’est utilisée dans la fabrication du textile et des produits en coton bio, la consommation est donc plus économique. Les sols organiques demandent également moins d’eau.

– Une santé préservée

La santé aussi est mise à mal au travers de la production de coton. Les pesticides et les substances nocives utilisés dans la production de coton contaminent directement les personnes qui les manipulent. En première ligne ? Les travailleurs et les agriculteurs. Il faut savoir que le premier producteur mondial de coton est l’inde, et la région la plus touchée par les cas de toxicité est celle du Pendjab. Le taux de cancer aurait été multiplié par 50 %, passant de 800 000 à 1 200 000 cas.

De plus, de nombreux résidus de pesticides demeurent dans les produits. Ce sont les consommateurs qui en paient le prix au travers de réactions allergènes.

Le coton biologique quant à lui représente une alternative santé intéressante, car il n’est pas chargé en polluants. Sa production limite les risques pour les travailleurs et constitue une option clean pour les consommateurs qui veulent être rassurés.

 

Vous voilà maintenant informé sur le coton biologique.

Sachez que chez Carotte & Cie, nous vous assurons que nos produits sont fabriqués avec  des cotons majoritairement biologiques certifiés GOTS ou à minima et 100% certifiés Step by Oekotex. Les imprimés sont aussi réalisés à partir d’une encre à l’eau au Ph neutre Oekotex.

 

Et vous, avez-vous l’habitude d’acheter des produits labélisés ? Trouvez-vous cela important?

Dites-nous tout en commentaire !

dessin feuillage eucalyptus carotteetcie

Ne manquez pas nos actualités !

 

Marchés de créateurs, bons plans, conseils pour jeunes parents ou encore DIY et bien plus encore...

 

Abonnez-vous maintenant et bénéficiez de 10 % pour votre première commande !

Ne manquez pas nos actualités !

Merci ! Vous êtes désormais inscrit(e) !

Pin It on Pinterest

Share This