Ou mes premiers pas vers le zéro déchet

La rentrée, c’est l’occasion de faire de bonnes résolutions…

Un nouvel agenda, un nouveau cahier de pages blanches, que l’on a hâte d’étrenner…

Pour ma part, cette rentrée annonce de grands chamboulements tant pro que perso ; un nouveau site internet lancé cet été et de nouvelles collaborations pro (dont j’ai hâte de pouvoir vous en dire plus), et un ENORME saut dans le vide perso. En effet, mon homme et moi avons enfin trouvé notre petit nid douillet…. (nous avons signé mardi dernier youhou ^^)

Une nouvelle page, un nouveau chapitre de notre vie commence…

Du coup, c’est aussi l’occasion de faire le tri. Après quelques années d’accumulation (parfois inutiles il faut bien le dire), le déménagement est le moment idéal pour remettre les compteurs à zéro et établir une nouvelle ligne de conduite dont le but ultime serait de se désencombrer des choses inutiles et d’en profiter limiter son impact sur l’environnement et faire quelques économies au passage (tant qu’à faire, ce n’est pas négligeable ^^)

Ceux qui me connaissent et/ou qui connaissent Carotte & Cie savent que j’essaye, à travers la marque, d’allier le joli, le multi fonction, le réutilisable et que de ce fait, l’impact sur l’environnement me tient particulièrement à cœur.

Et heureusement, je suis loin d’être la seule !!!

Des site comme Zéro Waste France ou le très drôle blog de la Famille zéro déchets donnent des astuces pour réduire leurs déchets au quotidien.

Voici mes 7 astuces préférées, testées et approuvées, et qui ne demandent pas de gros efforts au quotidien (vie de fous oblige !).

  • Utilisez des sacs en tissu

Comme des totebags ou pochons. Gardez-en un ou deux dans votre sac pour les courses et autres imprévus. J’en garde toujours un dans mon sac à main, surtout depuis que les sacs plastiques ont été interdit dans les commerces. Du coup, plus d’excuses !

Pour celles et ceux qui souhaitent aller plus loin, faites vos courses en vrac (c’est la prochaine étape pour moi ^^) ; utilisez les pochons et sacs en tissu de différentes tailles pour tout transporter. Et dites aux commerçants récalcitrants que ça leur fera faire des économies. (Et un sac plastique en moins UN !)

  • STOP pub !

Si ce n’est pas déjà fait, collez une étiquette sur votre boite aux lettres « STOP PUBLICITE » Nous sommes tous greffés sur nos tablettes et téléphones ; mise à part les personnes âgées non-connectées, qui a encore besoin de recevoir la publicité par la poste ? En plus, éviter de recevoir de la pub, c’est aussi éviter d’être tenté d’acheter des choses dont on a pas forcément besoin. Du coup, on dit STOP !

Plus d’infos sur Stop pub

  • Utilisez des lingettes lavables

Tant pour bébé que pour se démaquiller, on oublie les cotons jetables et lingettes imprégnées qui coûtent un bras et qui sont pas très écolos… En plus, on ne sait pas trop ce qu’il y a dedans. On privilégie les lingettes lavables que l’on utilise avec son propre produit (c’est encore mieux ^^) et avec de jolis motifs que l’on peut même assortir aux couleurs de sa salle de bain ^^

Depuis 4 ans que je les utilise maintenant, j’ai dû en jeter maximum 5 ! C’est un investissement de départ vite rentabilisé!

  • Remplacez l‘essuie-tout par des alternatives lavables

Dans la même lignée que les lingettes, le sopalin l’essuie-tout est un véritable « fléau ». C’est vrai qu’il est aujourd’hui un indispensable de notre quotidien pour nettoyer les tâches, absorber n’importe quel liquide, en mouchoir d’appoint…

Mais il existe d’autres alternatives; comme revenir au mouchoir lavable (ce n’est pas mamie qui me contredira !) ou utiliser des lavettes en microfibre réutilisables. Exit le jetable !

  • Exit les bouteilles en plastique

On privilégie l’eau du robinet, avec filtre si comme moi l’eau est ultra calcaire, sans ou avec bulles (merci Sodastream !) et plus « pures » que certaines eaux minérales bien connues (cf. Etudes UFC que choisir )

Si vous trouver que votre eau a un goût de chlore, faites-le test de remplir une bouteille d’eau en verre et de la placer quelques heures au réfrigérateur. Généralement, cela enlève le goût.

En déplacement, on (re)prend sa bonne vieille gourde ; il en existe avec pailles rétractables, plus pratiques pour les enfants. Avec bouchon sport et/ou design, aujourd’hui il y en a pour tous les goûts ! (ma préférée  ^^ , la gourde GOBI )

L’eau du robinet est aussi 6X moins chère en moyenne que l’eau en bouteille ; on aurait tort de s’en priver, non ?

  • Je fabrique mes produits d’entretien

Lessives maison, nettoyants multi-surfaces, liquide vaisselle… Aujourd’hui, on trouve beaucoup de recettes simples et facile à réaliser avec des produits du placard.

Tous ces produits sont fabriqués avec la même base d’ingrédients, de quoi optimiser les achats et faire de réelles économies ! Avec peu d’ingrédients comme le bicarbonate de soude, le savon de marseille, le jus de citron, le vinaigre blanc, on peut remplacer tous les produits ménagers. Imaginez les économies réalisées !

Quelques recettes simples à tester sur le site L’internaute

  • Je fabrique mes cosmétiques maison

Dans la même veine que les produits d’entretien, on peut aussi essayer les cosmétiques maison. On trouve également beaucoup de recettes sur le web mais il faut savoir qu’elles nécessitent pas mal d’investissement de départ en matériel et fournitures. Alors si comme moi vous souhaitez vous lancer dans l’aventure mais sans un trop gros investissement de départ, il faut choisir le ou les cosmétiques que l’on souhaite remplacer. Par exemple, j’ai commencé par tester un sérum pour le visage maison en mélangeant gel d’aloe vera (qui me sert aussi en cas de brûlure, coup de soleil, piqûre d’insecte… c’est vraiment un produit miracle!) et une huile végétale (amande douce, ou jojoba, ou argan…) On peut y ajouter des huiles essentielles et hydrolat de fleurs mais ce n’est pas obligatoire. Par ici la recette

J’ai aussi remplacé le déodorant chimique, très controversé aujourd’hui par ZE déodorant fait-maison. Ici le tuto en vidéo chez “On n’est pas des cobayes”

On peut aussi commencer par remplacer le gel douche par un pain de savon (pour ma part au lait d’ânesse très hydratant) généralement sans emballage inutile, qui dure plus longtemps, est plus écolo (et surtout agresse moins ma peau à tendance sèche). J’ai même réussi à convertir toute la famille et on a réduit les bouteilles autour de la baignoire ^^.

Petit à petit, il est possible de changer ses habitudes pour réduire ses déchets au quotidien.

Ça donne envie de s’y mettre, non ?

Et vous? quels sont vos petites astuces “zéro déchet”? Laissez-moi vos commentaires, histoire d’étoffer la liste ^^

Inscrivez-vous à la Newsletter

 

Nouveautés, Conseils et Actualités... Mais aussi DIY et bien plus encore !

Vous êtes désormais inscrit(e) !

Pin It on Pinterest

Share This